RMC Sport

Messi au PSG: "Il faut qu'on s'adapte vite, on ne nous fera pas de cadeaux", lance Diallo

Dans une interview publiée sur les médias du PSG, Abdou Diallo revient sur les arrivées de Lionel Messi et Sergio Ramos dans l’effectif parisien cet été. Le défenseur évoque également son repositionnement sur le côté gauche.

Le Paris Saint-Germain souhaite remporter toutes les compétitions auxquelles il participe et le club a mis les moyens, avec un mercato XXL et les arrivées notamment de Lionel Messi et de Sergio Ramos.

Le club de la capitale a publié, sur son compte Twitter, une interview d’Abdou Diallo, qui explique que l’arrivée de ces deux légendes attire les regards sur l’équipe de Mauricio Pochettino et donc également la pression: "Je pense que toute l’Europe nous regarde avec des gros yeux aujourd’hui. Qui aurait cru que Messi allait quitter le Barça que Sergio Ramos allait quitter le Réal Madrid? C’est une folie", confie l’international sénégalais.

Le vice-champion de France dispose d’une équipe exceptionnelle qui peut aspirer à une victoire tant attendue en Ligue des champions mais le défenseur met en garde ses coéquipiers. Il ne souhaite pas que le groupe tombe dans la facilité et veut construire un vrai collectif.

"Il faut que nous l’alchimie prenne, qu’on soit bons, qu’on s’adapte vite parce qu’on ne nous fera pas de cadeau. Maintenant on est sous le feu des projecteurs. Si nous on est bons, si on est à notre niveau tout ira bien, je pense. Rien ne nous sera donné, rien ne sera facile, hormis si on se rend la tâche facile", déclare l’ancien capitaine de l’équipe de France Espoirs.

Un début de saison convaincant

Abdou Diallo a disputé l’intégralité de deux premières rencontres du PSG en Ligue 1 contre Troyes (2-1) et Strasbourg (4-2) au Parc des Princes. En l’absence de Juan Bernat et de Layvin Kurzawa, blessé au mollet et en possible instance de départ, Mauricio Pochettino utilise le défenseur central de formation dans le couloir gauche de la défense parisienne. Un poste où le joueur se sent bien.

"Je me sens bien, je m’adapte à mon nouveau poste là où je cours beaucoup plus, ça me plait aussi. Je peux me libérer un peu plus offensivement. Je prends du plaisir. Je suis épanoui, je suis heureux et forcément sur le terrain ça se ressent", explique-t-il sur les médias du club. Pour le compte de la troisième journée de Ligue 1, le PSG se déplace sur la pelouse de Brest (vendredi à 21h). Abdou Diallo devrait être une nouvelle titulaire au poste défenseur gauche.

Aris Djennadi