RMC Sport

Mort de Bernard Tapie: "Un homme passionné et passionnant", salue Deschamps

Didier Deschamps a salué dimanche après-midi la mémoire de Bernard Tapie, mort à l’âge de 78 ans. Capitaine de l’OM lors du sacre en Ligue des champions en 1993, le sélectionneur de l’équipe de France a gardé un souvenir ému de l’ancien président marseillais.

Une icône de l'OM et de la ville de Marseille s'en est allée ce dimanche. Bernard Tapie est mort des suites d'un cancer à l'âge de 78 ans. Après le décès de l'ancien président du club marseillais, de nombreux hommages se sont succédés. A l'instar de Frank McCourt ou du maire Benoît Payan, tout le peuple phocéen est endeuillé. Ancien protégé de Bernard Tapie et capitaine lors du sacre européen en 1993, Didier Deschamps a salué la mémoire de son ancien dirigeant.

"La disparition de Bernard Tapie m’attriste profondément, a indiqué le sélectionneur de l'équipe de France. C’est sous sa direction, à l’Olympique de Marseille, que j’ai connu mes premiers grands succès, que j’ai remporté mes premiers titres, notamment le plus beau qu’un joueur puisse rêver avec son club, la Ligue des champions, le 26 mai 1993."

>> Les hommages du sport français pour Bernard Tapie

Deschamps: "Un battant qui détestait être battu"

Formé à Nantes et lancé en championnat chez les Canaris, Didier Deschamps a ensuite été sacré champion à deux reprises avec l'OM où Bernard Tapie avait décidé de faire de lui une pierre angulaire de son projet sportif.

"Je conserve bien d’autres souvenirs de notre relation et n’oublierai jamais qu’il a marqué ma trajectoire en venant me chercher à Nantes, en 1989. A travers l’exigence qui était la sienne, Il a certainement renforcé mon esprit de compétiteur, a poursuivi le technicien tricolore. Bernard Tapie était un homme passionné et passionnant quand il parlait de management, un battant qui détestait être battu et dont le mental de fer déteignait sur ses joueurs."

Deschamps loue le "courage admirable" face à la maladie

Si Didier Deschamps avait ensuite quitté l'OM pour exporter son talent en Serie A du côté de la Juventus, le milieu n'a jamais oublié son passage dans la cité phocéenne. A l'image des nombreux messages de soutien publiés ce dimanche, le sélectionneur a eu une touchante attention pour les proches de Bernard Tapie.

"Ces dernières années et jusqu’à ces derniers jours, entouré des siens, il avait lutté avec un courage admirable contre la maladie, forçant le respect de toutes et de tous, a conclu le champion du monde 1998. A son épouse Dominique, à ses enfants et petits-enfants, j’adresse mes condoléances émues et les assure de toute ma sympathie."

JGL avec Jano Résséguié