RMC Sport

Super League: l'AC Milan lâche aussi le projet

L'AC Milan abandonne à son tour le projet de Super League. Les Rossoneri sont le neuvième club à officiellement renoncer à la nouvelle compétition européenne.

Les communiqués pleuvent. Après les six clubs anglais, dans la nuit de mardi à mercredi, puis l'Atlético de Madrid et l'Inter Milan ce mercredi midi, c'est au tour de l'AC Milan de renoncer au projet de Super League. Les Rossoneri ne l'écrivent pas mot pour mot mais leur volonté, énoncée dans un communiqué, est claire : ils ne veulent plus de cette nouvelle compétition européenne.

>> La crise de la Super League en direct

"Les préoccupations des fans du monde entier ont été clairement exprimées à propos de la Super League, et l'AC Milan doit être sensible à la voix de ceux qui aiment ce merveilleux sport", ecrit le club lombard sur son site internet après avoir détaillé les raisons qui l'ont poussé à rejoindre l'aventure. "Nous avons accepté l'invitation à participer au projet Super League avec la véritable intention d'offrir la meilleure compétition européenne possible aux fans de football du monde entier et dans le meilleur intérêt du club et de nos propres fans."

Les défections s'enchaînent

Ce mercredi après-midi, moins de 72 heures après l'annonce fracassante de sa création, ils ne sont donc plus que trois dans le navire Super League : le Real Madrid, le Barça et la Juventus Turin. Mais l'avenir du projet ne fait plus aucun doute et Andrea Agnelli, l'un de ses instigateurs, l'a confirmé à Reuters dans la journée, avant même le retrait de l'Atlético et de l'Inter Milan.

Mercredi matin, après la décision des clubs anglais, le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, s'était réjoui de la tournure des événements. "L'important maintenant est d'aller de l'avant, de rebâtir l'unité dont ce sport jouissait auparavant, et d'avancer ensemble", a-t-il déclaré dans un communiqué. On voit mal la Juve, le Real et le Barça faire cavalier seul encore longtemps.

dossier :

La Super League

FG