RMC Sport

JO 2021: du bronze en voile, les sports collectifs au top... ce qu'il faut retenir de la 12e journée

La 12e journée des Jeux olympiques 2021, ce mercredi à Tokyo, a encore été brillante pour le handball et le basket français. En voile, Camille Lecointre et Aloïze Retornaz ont su décrocher la 25e médaille française. En athlétisme, le bilan du jour est mitigé.

LA MÉDAILLE DU JOUR

Voile: en bronze, Lecointre et Retornaz rapportent la 25e médaille française

Une nouvelle journée à une seule médaille pour la France. Celle du jour, en bronze, a été décrochée par Camille Lecointre (36 ans) et Aloïse Retornaz (27 ans) dans l'ultime épreuve de voile aux Jeux olympiques 2021 de Tokyo. Sur le plan d'eau d'Enoshima, au sud de la capitale, les deux femmes ont terminé troisièmes en dériveur double 470. Elles ont même espéré s'emparer de l'argent, avec une réclamation contre les championnes britanniques. Au terme de ce douzième jour de compétition, la France demeure 8e au tableau des médailles avec un total de 25 récompenses (6 en or, 10 en argent, 9 en bronze).

LES BONS POINTS

Basket: les Françaises se paient l'Espagne et une demi-finale

Les Français se portent décidément très bien dans les sports collectifs. Emmenées par les remarquables Marine Johannès et Gabby Williams, les basketteuses françaises se sont qualifiées pour les demi-finales de leur tournoi aux dépens de l'Espagne (67-64). C'est la troisième fois de suite que l'équipe de France se retrouve dans le dernier carré, après la 4e place de Rio 2016 et la médaille d'argent de Londres 2012. La place en finale se jouera vendredi contre le Japon.

Handball: les Bleues balaient les Pays-Bas en quarts

Comme les basketteuses, les handballeuses françaises peuvent rêver d'une médaille. Elles se sont qualifiées pour les demi-finales, grâce à leur victoire 32-22 contre les championnes du monde néerlandaises. Leur prochain match sera contre la Suède, qui a éliminé la Corée du Sud (39-30).

Athlétisme: deux tricolores en finale du 110m haies

Pascal Martinot-Lagarde et Aurel Manga se sont qualifiés pour la finale du 110m haies. Ils ont tous deux réalisé une excellente performance, en terminant 2e de leur demi-finale. Le premier cité, champion d'Europe, a réalisé le meilleur chrono de sa saison (13'25). Le second a égalé son record personnel (13'24).

Escalade: Jaubert pour une première historique

Anouck Jaubert disputera la première finale d'escalade de l'histoire des Jeux. Elle s'est qualifiée de justesse, en prenant la huitième place. L'autre Française qui était en lice, Julia Chanourdie, a été éliminée.

LES MAUVAIS POINTS

Athlétisme: Mayer dos au mur

Diminué par des douleurs au dos depuis son arrivée à Tokyo, Kevin Mayer est en difficulté dans son décathlon. Cinquième au classement avant la deuxième journée, ses chances de médaille d'or sont très compromises et il va devoir lutter fort pour obtenir l'argent comme en 2016. "On a bossé pour relâcher le dos avec du massage et j'ai abattu ma carte avec des anti-inflammatoires", a-t-il déclaré, après avoir souffert de crampes. Il reste encore à disputer le 110m haies, le lancer de disque, le saut à la perche, le lancer de javelot et le 1.500 mètres.

Athlétisme: Bigot n'a pas confirmé au marteau

Vice-champion du monde 2019 du lancer du marteau, Quentin Bigot a dû se contenter de la cinquième place. Il a plafonné à 79,39 mètres. Son record personnel (79,70 m) a été largement surpassé par le vainqueur, le Polonais Wojciech Nowicki (82,52 m).

Équitation: Delmotte plombé par des pénalités

Traditionnelle pourvoyeuse de médailles olympiques françaises, l'équipe de France de saut d'obstacles comptait sur Nicolas Delmotte, seul représentant français qualifié pour la finale. Il s'est finalement classé 12e de la finale, en commettant une faute et en recevant une pénalité d'un point pour dépassement de temps. "Je m'en veux parce que mon cheval sautait très bien. Mais je suis un peu loin sur cet obstacle, c'est de ma faute", a expliqué le Nordiste de 42 ans, dont il s'agissait de ses premiers Jeux.

Natation: déception pour Grangeon en eau libre

Dans l'épreuve des 10 km de nage en eau libre, remportée par la Brésilienne Ana Marcela Cunha, la Française Lara Grangeon a terminé 9e. Elle figurait sur le podium jusqu'au 4e kilomètre, avant de rétrograder au classement. Elle a fini à 86 secondes de la gagnante. "Je n'ai pas réussi à nager comme je m'entraîne ces derniers temps et quand ça m'échappe, c'est déjà trop tard, le podium s'envole, mais je me suis accrochée jusqu'au bout, en ne prenant pas le dernier ravitaillement, en ne levant pas la tête, j'essaie de revenir jusqu'au dernier mètre", a-t-elle réagi.

Skateboard: pas d'exploit pour la jeune Larcheron

Benjamine de la délégation française (15 ans), Madeleine Larcheron n'a pas réussi à se qualifier pour la finale du park, l'une des deux disciplines du skateboard. La Landaise a pris la 13e place, avec une note de 32,34. "Je n'étais pas venue pour faire un truc de malade, mais pour m'amuser", a relativisé l'adolescente.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport