RMC Sport

US Open: les règles pour les non-vaccinés assouplies, un espoir pour Djokovic?

L'agence nationale de santé publique des États-Unis a annoncé ce vendredi la fin de nombreuses restrictions dans le pays concernant le Covid-19. Une lueur d'espoir pour Novak Djokovic, qui espère toujours participer à l'US Open (29 août-11 septembre).

Novak Djokovic va-t-il arriver à ses fins? Actuellement privé des tournois nord-Américains en raison de son refus de se faire vacciner contre le Covid-19, le Serbe a reçu une lueur d'espoir de la part de l'agence nationale de santé publique des États-Unis pour participer à l'US Open (29 août-11 septembre). Cette dernière a annoncé ce vendredi la fin de nombreuses restrictions dans le pays, rapporte le Times.

L'une d'elle prévoit notamment une égalité de traitement pour les personnes vaccinées et celles qui ne le sont pas. Pour rappel, les voyageurs étrangers qui n'ont pas de schéma vaccinal complet ne peuvent pas actuellement entrer le territoire américain.

Absent à Montréal et Cincinnati

En attendant une décision définitive, Novak Djokovic poursuit sa préparation comme si de rien n'était. Officiellement inscrit sur la liste des participants, "Nole" se prépare comme s'il allait concourir et "croise les doigts" pour avoir une issue positive.

Ces derniers jours, le récent vainqueur de Wimbledon s'était retiré du Masters 1000 de Montréal. Il ne participera pas non plus au tournoi de Cincinnati, qui débute la semaine prochaine. C'est le quatrième tournoi manqué cette année par le joueur de 35 ans pour ce motif. Il avait notamment raté l'Open d'Australie pour cette raison, où il avait été exclu du territoire après une intense bataille judiciaire sur son statut vaccinal.

AS