RMC Sport

Coupe du monde 2022: le Sénégal arrache son billet pour les 8es, les Pays-Bas enfoncent un peu plus le Qatar

La troisième journée du Groupe A s’est achevée ce mardi avec la victoire des Pays-Bas contre le Qatar (2-0) et le succès du Sénégal face à l’Equateur (2-1). Les Néerlandais terminent premiers devant les Lions de la Teranga qui se qualifient donc pour les huitièmes de finale.

Très critique vis-à-vis de la Coupe du monde au Qatar depuis plusieurs mois, Louis van Gaal s’est fait un point d’honneur à aligner sa meilleure équipe au moment de défier l’hôte qatarien lors de la troisième journée du groupe A. Le sélectionneur des Pays-Bas a donc choisi de ne laisser aucune star au repos malgré la faiblesse supposée de son adversaire. Pas encore qualifiés avant la rencontre, les Néerlandais ont tranquillement assuré leur accession aux huitièmes de finale en l’emportant (2-0).

Titulaire pour la première fois depuis le début du tournoi, Memphis Depay n’a pas marqué mais a été décisif sur le deuxième but des Oranje. Sa frappe repoussée par Meshaal Barsham a bien été suivie par Frenkie de Jong. Avant ce pion signé des stars barcelonaises, Cody Gakpo y était allé de son troisième but personnel lors de ce Mondial. Servi par Davy Klaassen, le grand espoir du PSV a lancé les Pays-Bas vers un succès facile. Plus important, l’attaquant de 23 ans a offert la première place de la poule aux Bataves. Dernier du groupe avec zéro point et un seul but marqué, le Qatar boucle son Mondial avec le pire bilan pour un pays organisateur.

>> Pays Bas-Qatar (2-0)

Le Sénégal élimine l’Equateur après un match intense

Premier buteur du Mondial, Enner Valencia était incertain avant ce choc décisif face au Sénégal. Finalement titulaire au coup d’envoi, la star équatorienne n’a pas brillé.

Incapable de tromper la vigilance d’Edouard Mendy, le capitaine de la Tri a donc vu son compteur bloqué à trois buts lors de ce Mondial. Pas de chance pour lui, cela a coûté une place en huitièmes de finale à son équipe lors de cette défaite contre les Lions de la Teranga (1-2).

>> Equateur-Sénégal (1-2)

Obligés de s’imposer pour rejoindre la phase à élimination directe, les Sénégalais se sont rués en attaque. En jambes, Ismaïla Sarr a fait des misères à la défense sud-américaine. L’ailier de Watford a provoqué la faute Piero Hincapié dans la surface de l’Equateur avant de transformer lui-même le penalty sans trembler (1-0, 44e).

Si Moises Caicedo a égalisé après l’heure de jeu (1-1, 68e), le Sénégal pas traîné pour reprendre l’avantage. Dans la foulée du but équatorien, Kalidou Koulibaly a redonné une avance, cette fois définitive, aux protégés d’Aliou Cissé (2-1, 70e).

Vingt ans après son exploit de 2002, le Sénégal parvient donc à nouveau à se qualifier pour les huitièmes de finales de la Coupe du monde. Il faudra maintenant patienter un peu pour savoir qui terminera en tête du groupe B alors que l’Angleterre, le pays de Galles, l’Iran et les Etats-Unis peuvent encore y parvenir.

Le classement final du groupe A

1. Pays-Bas, 7 pts

2. Sénégal, 6 pts

3. Equateur, 4 pts

4. Qatar, 0 pt

Les dates des huitièmes du Sénégal et des Pays-Bas

- Pays-Bas contre deuxième du groupe B, le 3 décembre au stade international de Khalifa.

- Sénégal contre premier du groupe B, le 4 décembre au stade Al-Bayt.

Jean-Guy Lebreton