RMC Sport

Coupe du monde 2022: le Portugal et l’Italie peuvent-ils s’affronter en barrages?

Le Portugal et l’Italie devront passer les barrages pour tenter de se qualifier pour la Coupe du monde 2022. Assurées d’êtres parmi les six têtes de série, les deux sélections pourraient bien jouer l’une contre l’autre lors d’une éventuelle finale qualificative pour le Mondial au Qatar.

Surprise dans le monde du football puisque les deux derniers vainqueurs de l’Euro, l’Italie et le Portugal, n’ont pas réussi à valider directement leur billet pour la prochaine Coupe du monde 2022. Ces deux sélections phares du continent européen, respectivement quatrième et huitième au classement FIFA, joueront leur qualification pour le Qatar lors de barrages risqués en mars 2022.

Contrairement aux éditions précédentes, l’UEFA a modifié sa formule et les partenaires de Cristiano Ronaldo et ceux de Leonardo Bonucci pourraient même être rivaux pour le précieux sésame. Finies les confrontations en match aller-retour, place à des mini-tournois à quatre équipes avec des demi-finales et finales à élimination directe. Les douze barragistes seront donc séparés en trois tableaux distincts qui se dérouleront du 25 au 29 mars 2022.

Les têtes de série s'évitent en demies

En échouant de peu à se qualifier directement pour la Coupe du monde 2022, le Portugal comme l’Italie ont quand même pris suffisamment de points pour figurer parmi les six meilleurs deuxièmes des éliminatoires. Une situation qui leur assure une place de tête de série lors des barrages.

En vertu du règlement de l’UEFA, la Seleçao das Quinas et la Nazionale sont donc assurés de ne pas s’affronter lors des demi-finales des mini-tournois. Mieux, Portugais et Italiens sont également certains de recevoir lors de ce premier match des barrages.

Une finale possible entre l’Italie et le Portugal

En cas de victoire en demi-finale des barrages, l’Italie et le Portugal pourraient bien être adversaires lors d’une éventuelle finale. A condition, bien sûr, que les deux sélections se retrouvent dans le même mini-tournoi. Le tirage au sort, prévu le 26 novembre à Nyon en Suisse, déterminera aussi le lieu des finales des trois mini-compétitions entre barragistes. Avant les derniers matchs des éliminatoires ce mardi, quatre équipes sont assurées d’être tête de série: le Portugal, l’Ecosse, l’Italie et la Russie.

La Suède et la Pologne figurent provisoirement parmi les six équipes têtes de série mais pourraient encore reculer en fonction des résultats de la Finlande, de l'Ukraine, du pays de Galles, de la Norvège, des Pays-Bas et de la Turquie. En revanche, la Macédoine du Nord est certaine de ne pas figurer parmi les six meilleurs deuxièmes des éliminatoires et se déplacera en demi-finale des barrages. Idem pour pour les deux barragistes issus de la Ligue des nations (Autriche et le pays de Galles ou la République tchèque).

La course au barrages

Les sélections qualifiées pour les barrages:

- Portugal

- Italie

- Ecosse

- Russie

- Suède

- Pologne

- Macédoine du Nord

Les sélections qui peuvent encore se qualifier en barrages via les éliminatoires:

- Turquie ou Norvège ou Pays-Bas

- pays de Galles ou République tchèque

- Ukraine ou Finlande

Les sélections barragistes via la Ligue des nations:

- Autriche

- pays de Galles ou République tchèque

JGL