RMC Sport

Equipe de France: Griezmann définit la hiérarchie pour les penalties

Antoine Griezmann a confirmé ce dimanche pour Téléfoot son statut de premier tireur sur les penalties pendant l’Euro malgré plusieurs ratés consécutifs avec les Bleus.

"Antoine Griezmann, penalty. On est ensemble"… bientôt trois ans après le sacre des Bleus au Mondial 2018, le tube de Vegedream reste encore dans les têtes des supporters. Mais l’artiste va peut-être devoir modifier un peu sa chanson. La faute aux récents ratés des joueurs tricolores et notamment Grizou sur les penalties.

>> Euro: les infos en direct

Même le revenant Karim Benzema s’y est vainement essayé lors du large succès face au pays de Galles (3-0). Plusieurs échecs successifs qui ne sapent pas le moral des protégés de Didier Deschamps.

"On est en train de les travailler, a assuré Antoine Griezmann ce dimanche auprès de Téléfoot. C’est comme ça. Je me rappelle qu’en club j’étais sur sept ratés d’affilée après une belle série. Dans ce geste il y a beaucoup de confiance. Le gardien peut aussi faire de grands exploits."

Griezmann: "Je pense être toujours le tireur numéro un"

Sept penalties convertis par Antoine Griezmann depuis ses débuts sous le maillot de l’équipe de France. Certes le ratio de l’attaquant du Barça reste très bon avec un 7/10 dans l’exercice. De quoi faire de lui le tireur numéro des Bleus pendant l’Euro.

"Par rapport à la Coupe du monde, je pense que j’ai de la confiance pour continuer à les tirer, a encore estimé l’un des cadres du groupe tricolore. C’est moi qui peut faire ou non, le laisser à un autre. Je suis quelqu’un qui aime donner du plaisir et qui partage. Il n’y a aucun souci. Je pense, par rapport au coach et à moi, être toujours le tireur numéro un. Après il faut la mettre au fond et ne pas la rater."

dossier :

Euro 2020

JGL