RMC Sport

Barça: Koeman donne la vraie raison du départ de Griezmann à l'Atlético

Dans un entretien accordé à Sport, Ronald Koeman, entraîneur du Barça, explique que le départ d'Antoine Griezmann à l'Atlético cet été était nécessaire, afin de soulager les finances du club catalan.

Ronald Koeman sort du silence sur les dossiers chauds de l'été au Barça. Dans un entretien accordé à Sport, l'entraîneur du FC Barcelone est revenu sur le départ d'Antoine Griezmann, prêté à l'Atlético de Madrid en fin de mercato. Outre l'aspect sportif - le champion du monde n'ayant jamais réussi à s'imposer véritablement dans le onze catalan - c'est le côté financier qui a surtout engendré son départ.

"J'ai dit au club qu'il y avait beaucoup d'argent à gagner [...] C'était la même chose (que pour les autres joueurs partis ndlr), mais avec pour circonstance aggravante le fait que cela s'est produit le dernier jour, avec pratiquement pas de temps pour trouver une solution. C'était un coup terrible. Mais Griezmann avait un gros contrat et s'il partait, il allait contribuer à améliorer la situation économique du club. C'est pourquoi j'ai accepté son départ."

Transferts forcés et baisses de salaires

Dans l'obligation de réduire drastiquement ses dépenses, le Barça s'est également séparé d'Emerson Royal, transféré à Tottenham. "Emerson peut être vendu car nous avons Dest, Mingueza et même Sergi Roberto. Je n'étais pas intransigeant dans ce sens, car j'aurais pu vous dire: 'Non, il ne bouge pas d'ici'", a soutenu Ronald Koeman.

En parallèle, le coach néerlandais et les capitaines (Sergio Busquets, Gerard Piqué, Jordi Alba, Sergi Roberto) ont accepté de baisser leurs salaires, alors que la dette du club catalan a franchi le milliard d'euros cet été.

Après un mercato marqué par le départ de Lionel Messi au PSG, le club catalan a tenté tant bien que mal de recruter malgré des moyens limités. Il s'est offert gratuitement les services de Memphis Depay, Eric Garcia et Sergio Agüero, libres depuis leurs départs de l'OL et Manchester City, ainsi que les prêts de Luuk de Jong et Yusuf Demir pour tenter de reconquérir le titre de champion d'Espagne (le dernier date de 2019).

Les hommes de Ronald Koeman tenteront également de bien figurer en Ligue des champions, après deux éliminations mémorables en 2020 (8-2 face à Bayern) et en 2021 (5-2 face à Paris, au cumul des scores). Et il ne faudra pas se manquer d'entrée, puisque les Bavarois seront sur la pelouse du Camp Nou dans six jours.

>>> abonnez-vous à RMC Sport pour ne pas rater les plus belles affiches de la Ligue des champions

AS