RMC Sport

PSG: "C'était dur, très dur", Donnarumma veut oublier la Ligue des champions avec le titre en L1

Gianluigi Donnarumma s'est confié jeudi sur le site du PSG avant le déplacement de son équipe à Clermont lors de la 31e journée de Ligue 1. Le gardien italien est revenu sur l'élimination face au Real en Ligue des champions et rêve de remporter le titre en championnat pour sauver la saison.

La Ligue 1 pour se remettre de ses émotions européennes. Près d'un mois après l'élimination du PSG face au Real Madrid (1-0, 1-3) lors des huitièmes de finale de Ligue des champions, Gianluigi Donnarumma a une nouvelle abordé le sujet de cette douleureuse soirée européenne. Très critiqué après son erreur sur le premier but de Karim Benzema, le gardien italien a confirmé ce jeudi qu'il avait eu du mal à digérer la chose. Mais le championnat de France constitue désormais sa priorité comme le joueur de 23 ans l'a expliqué pour le site du club francilien avant le déplacement à Clermont.

"C'était dur, c'était très dur. On comprend le mécontentement des supporters, mais on sait aussi que malheureusement, c'est le football, a estimé Gianluigi Donnarumma. Nous devons aller de l'avant et nous le faisons. C’est difficile, mais dans cette équipe, il n’y a que des grands joueurs."

>> Toutes les infos sur la 31e journée de Ligue 1

"Redonner de la joie à nos supporters"

Après un mars très compliqué et marqué par un échec en Ligue des champions puis la non-qualification de l'Italie pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, Gianluigi Donnarumma veut terminer la saison de Ligue 1 en trombe afin de lancer un nouveau cycle à Paris. Et selon lui c'est plutôt bien parti. L'italien assure que le groupe retrouve du plaisir sur le terrain.

"Nous sommes tous tristes pour la Ligue des champions, mais nous nous devons aussi de regarder vers l'avenir et de bien finir cette saison, a enchaîné l'international transalpin aux 42 sélections. Redonner de la joie à nos supporters, en retrouvant le plaisir de jouer, et c'est ce que nous sommes en train de faire."

Donnarumma veut offrir un dixième sacre au PSG

Vainqueur de l'Euro en 2021 avec la Nazionale, Gianluigi Donnarumma n'a jamais été sacré champion national en club. L'ancien gardien de l'AC Milan fait donc de la Ligue 1 un vrai objectif de sa fin de saison. Un moyen, aussi, de tourner la page après le fiasco en C1.

"C'est important pour nous car c'est notre objectif. Ce serait le dixième titre de l’histoire de ce club, c’est forcément très important pour nous de bien finir et de le gagner, a poursuivi le portier de 23 ans. Ce sont huit matchs décisifs et nous devons les prendre très au sérieux. On sait que tous les matches seront difficiles, donc il faudra être à 100% pour les gagner. Il y aura une bataille jusqu'à la fin mais nous devons tout donner pour nous-mêmes, mais aussi pour nos supporters qui nous soutiennent. Ce sont donc huit matchs difficiles mais nous donnerons tout pour ramener le titre."

>> Le meilleur de la Ligue des champions, c'est sur RMC Sport

Donnarumma prêt pour huit "finales" en L1

Leader du classement avec douze points d'avance sur son premier poursuivant, Marseille, le PSG se déplace samedi à Clermont (21h) lors de la 31e journée de Ligue 1. Un voyage en Auvergne qu'il faudra bien négocier avant un Classique au sommet, le dimanche 17 avril, contre l'OM. Et pour remporter ce titre qui sauverait (un peu) la saison de l'équipe entraînée par Mauricio Pochettino, Gianluigi Donnarumma se prépare à disputer huit matchs comme s'il allait jouer huit "finales".

"Définitivement quand on vit une déception aussi forte, on va chercher à comprendre pourquoi elle est arrivée et à partir de là, on ne pourra que devenir encore plus forts. Je sais que je suis jeune, mais je sais aussi que ça fait partie de mon apprentissage, a analysé le gardien italien de Paris. C'est ce que nous devons tous faire. On doit devenir encore plus forts en tant qu'équipe et aller de l'avant. Et pour cette fin de saison, penser match par match."

Mais même en remportant les huit derniers matchs de la saison et en gagnant le titre en Ligue 1, Gianluigi Donnarumma comme le PSG risquent bien de regretter la seule finale qu'ils voulaient jouer: celle de la Ligue des champions, le 28 mai prochain au Stade de France.

JGL