RMC Sport

PSG: Danilo Pereira costaud face à Griezmann et aux Bleus

La France et le Portugal n’ont pas réussi à se départager ce dimanche lors du nul (0-0) en Ligue des nations. Danilo Pereira, la nouvelle recrue lusitanienne du PSG, a sorti un match solide au milieu.

Recruté par le PSG dans les derniers jours du mercato estival, Danilo Peireira est arrivé avec l’étiquette de capitaine du FC Porto et de champion d’Europe en titre. Le milieu défensif portugais, présenté comme la sentinelle tant attendue par le club parisien depuis la retraite de Thiago Motta, a eu l’occasion d’un test grandeur nature ce dimanche lors du match de Ligue des nations entre la France et le Portugal (0-0)

Sans briller, le nouveau joueur francilien fait parler ses qualités défensives dans un match où aucune des deux sélections n’a réussi à développer du beau jeu ou à accélérer le rythme.

Danilo a éteint Griezmann

Très poussive en première période, l’équipe de France a buté sur le bloc portugais. Antoine Griezmann, en particulier, a peiné à trouver sa place et à lancer les actions tricolores. Positionné devant la défense, dans la zone du meneur des Bleus, Danilo Peireira est parvenu à l’étouffer.

En jambes lors des 45 premières minutes de la rencontre, le milieu de 29 ans n’a pas lâché "Grizou" et a fait preuve d’une belle activité. Si les protégés de Didier Deschamps n’ont pas réussi à trouver des espaces avant la pause, c’est en partie lié à l’abattage du nouveau joueur du PSG. Lors de ce match, les qualités défensives de Danilo Pereira ont profité d’une belle exposition y compris sur les ballons aériens où il a su s’imposer du haut de son mètre 88.

Gêné par la puissance de Pogba et la vitesse de Mbappé

Malheureusement pour le nouveau milieu de Thomas Tuchel, ses faiblesses dans le jeu ont également été visibles lors de ce duel entre champions du monde et vainqueurs de l’Euro 2016. Appliqué défensivement, Danilo Pereira n’a pas eu d’apport offensif face aux Bleus et sa relance a parfois manqué de vitesse mais est restée très propre (61 ballons touchés, aucun perdu).

Si cet aspect ne devrait pas inquiéter le PSG, où les atouts ne manquent pas en attaque, sa légère baisse de rythme après la mi-temps est à prendre comme un avertissement. 

Antoine Griezmann, toujours en difficulté, a finalement laissé le ballon à Paul Pogba. Et le milieu de Manchester United a fait mal à la sentinelle portugaise. Danilo Pereira a semblé un ton en-dessous face aux percussions de "La Pioche". Idem sur les (trop) rares accélérations de Kylian Mbappé qui ont fait mal au Lusitanien. Mais que les Parisiens se rassurent, c’est bien avec le prodige français qu’il évoluera cette saison en Ligue 1.

Grâce à l’apport défensif de Danilo Pereira, Marco Verratti pourrait également avoir plus de liberté pour se produire et mener le jeu des Franciliens. Face aux Bleus, ce dimanche, le milieu de 29 ans a montré pourquoi le PSG a décidé de miser sur lui. Quand il faudra batailler dans l’entrejeu, Thomas Tuchel aura son soldat.

>> La Ligue 1 est disponible via l'offre RMC Sport-Téléfoot

JGL