RMC Sport

Mercato: Dortmund ne lâche pas Haaland

Le Borussia Dortmund a fait preuve de fermeté ce samedi concernant un éventuel départ d’Erling Haaland lors du mercato estival. Le buteur norvégien ne dispose pas d’un bon de sortie de la part du club de la Ruhr.

Entre les visites de son paternel en Espagne ou en Angleterre et les interviews parsemées de phrases chocs de son agent Mino Raiola, Erling Haaland n’en finit plus d’attiser les convoitises. Reste à convaincre le club allemand de lâcher son prodige lors du mercato estival et de ce côté-là, cela ne semble pas gagné. Interrogé par la chaîne Ard, ce samedi, Michael Zorc a remis les choses au clair concernant l’avenir du joueur de 20 ans.

"Nous avions déjà eu un gentlemen's agreement avec Jadon Sancho l'année dernière selon lequel il pouvait partir sous certaines conditions, a confirmé le directeur sportif du BVB. Il est avec nous depuis quelques années. Cependant, un tel accord n'existe pas avec Erling Haaland."

>> Les infos du mercato sont dans le direct commenté sur RMC Sport

Haaland brillant cette saison

A l’inverse de Jadon Sancho qui semble proche d’un départ vers la Premier League, Manchester United garderait l’œil sur l’ailier anglais, il ne sera pas facile d’arracher Erling Haaland au BVB. Toujours aussi flamboyant avec le Borussia Dortmund, le buteur norvégien plaît aux plus grands clubs européens.

En 38 apparitions toutes compétitions cette saison, Erling Haaland a déjà inscrit 37 buts et délivré 11 passes décisives. Suffisant pour séduire des écuries comme Chelsea et surtout Barcelone et le Real Madrid. Le club madrilène, comme l’a rappelé Mino Raiola, pourrait même tenter d’associer le Scandinave avec Kylian Mbappé dès cet été ou en 2022.

>> La Bundesliga est disponible via l’offre RMC Sport-beIN Sports

Haaland disponible en cas d’offre XXL?

Néaanmoins, et comme l’a souligné Michael Zorc, Dortmund n’est pas vendeur… enfin pas à n’importe quel prix. Selon les rumeurs parues dans la presse allemande depuis plusieurs semaines, l’actuel cinquième de Bundesliga ne s’opposerait pas à un départ de sa star en échange d’un chèque d’au moins 150 millions d’euros.

Sous contrat avec le BVB jusqu’en juin 2024, Erling Haaland risque ainsi d’avoir à patienter une année supplémentaire avant de se lancer à l’assaut d’un nouveau défi en Europe. Le Norvégien disposerait d’une clause libératoire en juin 2022 estimée à 75M€. Toutefois, une non-qualification de Dortmund pour la prochaine Ligue des champions pourrait bien de rebattre les cartes et influer sur son mercato estival.

JGL