RMC Sport
en direct

Toulouse-La Rochelle en direct: impérial ce soir, Toulouse réalise un doublé historique !

Cyril Baille lors de la finale de Top 14 Toulouse-La Rochelle

Cyril Baille lors de la finale de Top 14 Toulouse-La Rochelle - ICON Sport

Toulouse est champion de France pour la 21e fois de son Histoire après sa victoire 18 à 8 face à La Rochelle ! Les Toulousains réalisent même le doublé Top 14-Coupe d'europe !

"Ils ont joué surtout pour eux", estime Ntamack

Romain Ntamack (Toulosue) sur France 2: "Ils n'ont pas joué que pour moi, surtout pour eux. Ils ont été galvanisés aussi par tous les copains en tribunes. Ce sont 50 joueurs plus le staff qui gagnent. Cela fait du bien, on savait que la saison allait être longue. On ne pouvait pas être mieux récompensés avec ce doublé. Cela récompense tout le travail en amont."

Dupont a "hâte" de revenir à Toulouse pour fêter le titre

Antoine Dupont (Toulouse) sur France 2: "On a un jeu un peu réducteur, on a un peu anticipé les conditions de la deuxième période. Rien que 14 000 personnes, on a senti le public. On est parti pour communier le public. On a envie de rentrer à Toulouse pour faire la fête avec nos supporters."

Médard veut prolonger

Maxime Médard (Toulouse) sur France 2: "On ne s'en lasse jamais, ça récompense une année très difficile. Cela fait plus d'une année que nous sommes sur les terrains. On a été pragmatiques au pied. Cela récompense un groupe, avec les Espoirs qui ont été champions. On a 3 ou 4 années compliquées mais on revient au plus haut niveau. Je pense que La Rochelle va gagner quelque chose bientôt. Me concernant, je n'ai pas déclaré mon année en option. Je ne sais pas comment je vais faire mais je vais essayer de prolonger."

"Que du bonheur" pour Marchand

La réaction de Julien Marchand (Toulouse) pour France 2: "Que du bonheur, bravo à la Rochelle, on va savourer tous ensemble maintenant. On est tellement heureux, il y a une saison qui a été très difficile. Nous, on a été un peu des privilégiés donc ce n'est que du bonheur."

Ramos homme du match

La première réaction pour France 2 de Thomas Ramos, élu homme du match: "On a une pensée pour Romain Ntamack qui n'a pas pu jouer cette finale. C'est un match énorme, on a montré du réalisme. On savait qu'on allait être attendus devant. Notre pack a fait un énorme match. Derrière, on avait presque qu'à gérer le match. Les frissons commencent à arriver. Je n'imagine pas comment Toulouse doit être ce soir. On a réussi à réaliser ce doublé que personne ne nous enlèvera".

"On n'a pas montré ce qu'on a réalisé cette saison", estime Sazy

La première réaction de Romain Sazy (La Rochelle) au micro de France 2: “Le premier mot, c’est l'échec. On n’a pas montré ce qu’on a réalisé cette saison. Nos 40 premières minutes sont approximatives, on n’a pas réussi à le corriger en seconde période. C’est dur de tomber aussi près. La saison est belle mais inachevée. On ne retient que les champions. Le groupe a du caractère, je suis certain qu’on reviendra.”

TOULOUSE EST CHAMPION DE FRANCE !

C'est terminé ! Toulouse est champion de France pour la 21e fois de son Histoire après sa victoire 18 à 8 face à La Rochelle ! Les Toulousains réalisent même le doublé Top 14-Coupe d'europe ! Porté par un grand Ramos auteur de 15 points, Toulouse aura maitrisé cette rencontre de bout en bout et n'aura laissé aucune chance aux Rochelais. Saison blanche pour La Rochelle qui aurait mérité de remporter un titre cette année !

78' - L'ESSAI DE LA ROCHELLE ! (ST 18-8 SR)

Essai de La Rochelle après un ballon porté parfait ! Les Maritimes réagissent bien mais vont sûrement s'incliner. Plisson rate la transformation !

76' - Nouvelle pénalité contre Toulouse (ST 18-3 SR)

Ballon porté parfait des Rochelais et Toulouse est sanctionné immédiatement. Ca se chauffe entre Tekori et Priso mais il y aura une touche ultra importante à jouer pour La Rochelle !

75' - Arbitrage vidéo pour un plaquage dangereux (ST 18-3 SR)

On va demander la vidéo pour le plaquage de Kaino sur Lavaux... Le joueur rochelais est sonné ! Il n'y aura rien sur cette action !

75' - La pluie redouble d'intensité (ST 18-3 SR)

Les conditions climatiques ne s'améliorent pas mais La Rochelle a un avantage pour une pénalité ! Lavaux est secoué par Kaino qui lui a mis un coup de sécateur !

73' - Ramos est impérial ce soir ! (ST 18-3 SR)

Sur les 45 mètres en coin, on va tenter de prendre les points et de se mettre à l'abri de deux essais transformés ! Ramos va s'y coller... et il marque ! 18 à 3 !

71' - Pénalité pour Toulouse ! (ST 15-3 SR)

Lancer en touche dans les 22 mètres pour Mauvaka après un dégagement in extremis de Plisson. Le talonneur toulousain trouve Cros et le maul s'organise ! Pénalité pour le Stade toulousain !

70' - Encore un jeu au pied parfait de Ramos (ST 15-3 SR)

Pour l'instant, l'homme du match c'est Thomas Ramos qui est parfait à l'ouverture ! Il trouve une touche indirecte dans les 22 mètres rochelais et surprend Leyds !

67' - Premier lancer loupé par Lagrange (ST 15-3 SR)

Lagrange, à peine rentré en jeu, envoie une énorme pizza sur un bon lancer ! Ballon rendu aux Toulousains qui n'en demandaient pas tant...

66' - Ballon arraché par Aldegheri (ST 15-3 SR)

Quelle démonstration toulousaine défensivement avec un ballon arraché par Aldegheri ! Les Rochelais continuent d'être sous pression !

63' - Ramos continue son 100% (ST 15-3 SR)

Sous pression, La Rochelle commet une erreur avec West qui glisse dans ses 22 mètres. Il est coffré par Dupont et Toulouse récupère une pénalité ! Ramos enquille facilement, 15 à 3 !

62' - Ramos sur un chef d'oeuvre (ST 12-3 SR)

Impeccable sur les pénalités, les drops ou encore les chandelles, Thomas Ramos prend tout le monde à contre-pied avec un coup de pied d'occupation parfait ! Toulouse revient dans les 22 mètres !

59' - Pénalité pour La Rochelle ! (ST 12-3 SR)

Toulouse est pénalisé en mêlée et c'est Faumuina qui est sanctionné. Sazy et West se concertent et on va prendre les points... Et il rate encore le but ! On en reste à 12 à 3 !

58' - Skelton pénalise son équipe (ST 12-3 SR)

Maul de Toulouse qui n'avance pas et Dupont va dégager son camp mais Skelton se met en position de hors-jeu. Pénalité et les Toulousains reviennent dans le camp adverse.

56' - Super jeu au pied de Kerr Barlow (ST 12-3 SR)

Enfin un bon jeu d'occupation de Kerr Barlow qui trouve une touche dans les 22 mètres toulousains ! Ugo Mola en profite pour faire rentrer Mauvaka à la place du capitaine, Julien Marchand; Dupont est donc le capitaine !

54' - Nouvel en-avant rochelais (ST 12-3 SR)

Quel dommage pour La Rochelle et Jules Favre qui tente la relance ! Elstadt vient lui faire exploser le ballon... Ballon rendu aux Toulousains donc !

51' - Ramos et Kerr Barlow se chauffent (ST 12-3 SR)

Petite échauffourée entre Ramos et Kerr Barlow alros que le jeu est arrêté ! Kaino en profite pour prendre la place de Tolofua !

49' - On écourte les temps de jeu (ST 12-3 SR)

Avec cette pluie et ce ballon glissant, les joueurs évitent les passes ! Kolbe joue au pied mais renvoie le ballon sur Leyds qui relance !

47' - Sortie d'Alldritt ! (ST 12-3 SR)

Sortie prématurée mais tactique pour Greg Alldritt qui est remplacé par Vito, double champion du monde !

46' - C'est le bordel sur la pelouse (ST 12-3 SR)

Ca s'emballe avec des prises d'intervalle de tous les côtés ! Arnold s'infiltre dans les 22 mètres mais fait tomber le ballon, Doumayrou dégage son camp !

44' - Dupont se fait exploser le ballon (ST 12-3 SR)

Petit numéro de Dupont qui efface trois défenseurs sur les appuis avant de se faire reprendre par Liebenberg ! Il lui fait même exploser le ballon !

43' - La pluie s'invite à Paris (ST 12-3 SR)

Il pleut beaucoup sur Paris et le Stade de France ! Les deux équipes risquent d'abuser des chandelles !

41' - Pénalité pour La Rochelle (ST 12-3 SR)

Les Rochelais sont revenus avec de belles intentions et de l'agressivité ! Toulouse est sanctionné sur une faute au sol... West marque les premiers points rochelais, 12 à 3 !

40' - C'est reparti au stade de France pour les 40 dernières minutes ! (ST 12-0 SR)

MI-TEMPS AU STADE DE FRANCE !

C'est la mi-temps au stade de France ! Toulouse mène 12 à 0 face à La Rochelle dans cette finale de Top 14 ! Le Stade toulousain a montré une maitrise incroyable sur ces 40 premières minutes et un réalisme terrible. Deux drops (dont un de 50 mètres de Kolbe) et deux pénalités de Ramos ont plombé les Maritimes, inoffensifs ce soir. Et ils ont perdu Brice Dulin sur une fracture de la main..

39' - KOOOOLBE POUR LE DROP (ST 12-0 SR)

Incroyable séquence au stade de France ! Nouveau ballon gagné par Toulouse et Dupont joue derrière, non pas pour Ramos mais pour Kolbe qui tente le drop... et le réussit des 50 mètres ! 12 à 0 pour Toulouse !

37' - Toulouse tient la chandelle (ST 9-0 SR)

Sur les trois dernières phases de jeu, Thomas Ramos a monté une quille pour mettre la pression sur Leyds. Et oui, sans Dulin, les Maritimes sont en difficulté !

35' - Maitrise toulousaine (ST 9-0 SR)

Sur cette première mi-temps, les Toulousains sont au-dessus tactiquement. Ramos force West à trouver une touche sur les 50 mètres ! Lancer Marchand qui trouve son alignement !

34' - Ramos a la patte chaude (ST 9-0 SR)

En coin, Thomas Ramos continue son sans faute et enquille cette pénalité ! 9 à 0 pour Toulouse !

33' - Pénalité pour le Stade Toulousain ! (ST 6-0 SR)

La Rochelle est sanctionnée après un maul pénétrant parfait de Toulouse ! Wardi se met à la faute sur le côté, Marchand montre les perches...

31' - Ramos joue la carte de l'occupation (ST 6-0 SR)

Après une grosse phase offensive toulousaine, Ramos préfère trouver une touche dans les 22 mètres rochelais pour mettre la pression !

29' - Bras cassé pour Toulouse (ST 6-0 SR)

La mêlée rochelaise est sanctionnée pour une poussée prématurée ! Ramos tape une chandelle et Leyds commet un en-avant, ballon rendu aux Toulousains !

Fracture de la main pour Dulin

Selon France 2, qui cite le staff rochelais, Brice Dulin souffre d'une fracture de la main

26' - Skelton n'y est pas (ST 6-0 SR)

Enervé depuis le début du match, Will Skelton nest pas impérial ballon en main ! L'international australien fait tomber le ballon... Jono Gibbes fait la moue sur son banc.

24' - Monsieur Arnold ! (ST 6-0 SR)

Quel grattage fabuleux de Rory Arnold ! La Rochelle était rentré dans les 22 mètres avec un bon déboulé de Leyds ! Arnold met les paluches sur le ballon et récupère une pénalité !

23' - Action de classe de Rhule (ST 6-0 SR)

Alors que Kolbe avait pris le trou, le petit Sud-Africain est repris de justesse ! Les Toulousains sont même repoussés et Rhule met les mains sur le ballon. C'est récupéré !

22' - Dulin sort sur blessure (ST 6-0 SR)

Gros coup dur pour La Rochelle avec la sortie sur blessure de Brice Dulin ! C'est visiblement une blessure au doigt...

21' - Agressivité toulousaine (ST 6-0 SR)

Les Rochelais sont sous pression avec un coup de pied de Lebel ! Dulin est en repli mais il est coffré par Kolbe ! Les contacts sont très rugueux...

19' - La grosse action pour La Rochelle ! (ST 6-0 SR)

Après un maul pénétrant, Kerr Barlow choisit le fermé et trompe toute la défense toulousaine ! Il donne à Retière qui est poussé en touche de justesse, Toulouse a eu chaud !

17' - Faute de main de Kolbe (ST 6-0 SR)

Quelle bourde de Kolbe qui avait bien anticipé son retour défensif mais, sous la pression, il commet un en-avant ! La Rochelle s'en sort bien !

15' - Enorme tampon de Marchand (ST 6-0 SR)

Petit côté parfait joué par La Rochelle mais Bosch est repris de justesse ! Il tente de donner à l'intérieur à West qui se fait exploser le ballon !

13' - Jeu au pied incroyable de Dupont (ST 6-0 SR)

Vision du jeu impeccable de Dupont qui trouve une touche dans les 22 mètres adverses ! La pression s'inverse, Bosch a un lancer compliqué !

11' - Ballon enterré par La Rochelle (ST 6-0 SR)

Belle réaction de la défense rochelaise avec un coffrage parfait de Cros par Doumayrou et Wardi ! Ballon gagné et rendu aux Maritimes, ça va leur faire du bien !

9' - Ramos claque un drop ! (ST 6-0 SR)

Quel réalisme incroyable de la part de Toulouse ! Bonne séquence de jeu avec Dupont qui dynamise parfaitement. Il feinte la passe et donne à Ramos qui enquille un drop des 30 mètres ! 6 à 0 !

7' - Nouvelle pénalité contre La Rochelle (ST 3-0 SR)

C'est Greg Alldritt qui est pénalisé par l'arbitre ! Le 3e ligne international a commis une faute au sol, Ramos trouve une touche proche des 22 mètres rochelais.

6' - En-avant rochelais (ST 3-0 SR)

Les défenseurs toulousains sont comme des morts de faim et font exploser le ballon des mains de Skelton ! Première mêlée du match !

5' - West loupe l'égalisation (ST 3-0 SR)

Les Rochelais répondent immédiatement avec les mains de Bosch sur le ballon ! Mathieu Raynal donne la pénalité ! Sur les 22 mètres, Ihaia West rate le cadre... Ca ne commence pas bien pour l'ouvreur !

3' - Pénalité pour Toulouse sur les 50 mètres !! (ST 3-0 SR)

Première pénalité pour Toulouse sur les 50 mètres pour un hors-jeu rochelais ! Et le Stade va prendre les points par l'intermédiaire de Ramos.... Et ça passe 3 à 0 pour Toulouse !

1' - Jeu au pied de Doumayrou (ST 0-0 SR)

Premier jeu au pied de Doumayrou qui envoie le ballon sur Kolbe ! L'arrière rend la balle à son vis à vis Dulin qui, lui, trouve une touche dans le camp adverse !

0' - COUP D'ENVOI DE LA FINALE DE TOP 14 (ST 0-0 SR)

C'est parti pour ce Toulouse-La Rochelle, finale de la saison 2020-2021 du Top 14 ! Le Stade toulousain va tenter de réaliser le doublé Coupe d'Europe-Top 14 tandis que les Maritimes essaieront de remporter le Brennus pour la première fois de leur Histoire !

Les deux équipes arrivent sur la pelouse du stade de France !

Les joueurs de Toulouse et La Rochelle entrent dans la fosse aux lions pour y jouer le match le plus important de leur saison ! La tension est à son paroxysme alors que l'hymne français résonne dans le stade.

Le Président de la République Emmanuel Macron va serrer la main de tous les joueurs !

Le coup d'envoi se rapproche...

Toulouse donnera le coup d'envoi !

Les supporters sont arrivés dans les tribunes du stade de France !

Un moment d'histoire... pour l'un comme pour l'autre

Dans le sport, il est toujours un peu question de marquer l'histoire. Ce sera le cas vendredi soir, quel que soit le vainqueur. Deux fois demi-finaliste, le Stade Rochelais peut tout simplement conquérir le premier Brennus de son histoire. Autant dire que l'eau du vieux port, qui avait connu pas mal de plongeons après la demi-finale contre le Racing, pourrait bien être envahie en cas de succès.

"La ferveur sur La Rochelle est en train de monter depuis le début des phases finales de la Coupe d’Europe. Là, c’est encore un ton au-dessus et je sais très bien qu’on va être soutenus, note Sazy. Il y aura du monde dans le public, la jauge a été augmentée, c’est déjà une très bonne chose. Il faudra absorber cette énergie-là. Je pense que ça va pousser fort, ça fait du bien. On est très satisfaits que nos supporters puissent venir, le reste nous attendra chaleureusement et avec impatience sur La Rochelle et on espère qu’on rentrera avec quelque chose."

Côté Toulouse, on est plus habitués à empiler les trophées. Sans jamais être lassé. D'autant qu'on parle, cette saison, d'un doublé championnat-coupe d'Europe: une performance réussie à deux reprises par un club français, avec Toulon en 2014... et les Toulousains en 1996. 20 titres de champion de France, cinq couronnes européennes, et un appétit d'ogre. Pour une finale qui promet.

Toulouse, un habitué des finales

Toulouse va disputer sa 6ème finale de championnat, 2ème meilleur total à ce stade après Clermont Auvergne (7). Toulouse a perdu sa première finale de TOP 14, en 2006, mais a soulevé le bouclier de Brennus lors de ses 4 autres finales depuis, toutes par des écarts de 5 (1 finale) ou 6 (3 finales) points.

La revanche de la finale de Champions Cup

Des airs de revanche, cette finale de Top 14. Car les deux clubs se sont affrontés le 22 mai dernier, en finale de Champions Cup. Ce sont les hommes d'Ugo Mola qui ont soulevé le trophée, vainqueurs 22-17 pour un cinquième sacre toulousain record dans la compétition. Les Rochelais avaient fait preuve d'une très belle résistance. Mais ils avaient fini par craquer, fragilisés par le carton rouge de Levani Botia pour un plaquage violent sur Maxime Médard.

A 15 contre 15 par contre, il y avait clairement match dans cette finale 100% française. "Ils sont assez revenus sur ce match, plus d'un mois s'est passé, s'agace un peu Romain Sazy en conférence de presse. Maintenant on va regarder vers le futur et vers vendredi soir. Refaire le match de cette finale de Champions Cup, on l’a assez fait dans notre tête. C’est bon, on va passer à autre chose."

Les deux meilleures équipes de la saison régulière

La finale de Top 14 de ce soir, c'est tout simplement le leader de la saison régulière qui affronte son dauphin. Huit défaites au compteur cette saison pour les Toulousains, neuf pour les Rochelais, qui ont terminé à égalité de points avec le Racing (troisième), à trois longueurs de la première place.

"Ce n'est pas à moi, ni au Stade toulousain, de choisir ses adversaires mais qu'elle est belle cette finale!, saluait il y a quelques jours le président toulousain Didier Lacroix. [...] La Rochelle est une équipe qui joue, ils ont des joueurs géniaux. Ce sont les mêmes que les nôtres. Il y a énormément de similitudes entre les deux clubs." Pour retrouver les deux meilleures équipes de la saison régulière en finale, il fallait remonter à 2019, avec un choc entre Clermont... et Toulouse, remporté par les Toulousains.

La meilleure attaque face à la meilleure défense, que demander de plus ?

Toulouse sourit face aux Maritimes

Toulouse a remporté 6 de ses 7 derniers matches face à La Rochelle en Top 14 (1 défaite), après avoir perdu les 4 précédents ; Toulouse était mené de 8 points à la mi-temps la dernière fois qu’il a affronté La Rochelle en championnat, en février 2021, échouant même à marquer lors des 40 premières minutes, mais a tout de même réussi à gagner le match (14-11).

Les Bagnards arrivent au stade de France

Toulouse vise le doublé Coupe d'Europe-Championnat, fait rare dans le rugby français

Deux fois seulement dans l’histoire, des clubs français ont réussi à atteindre ce double objectif : le club haut-garonnais déjà, en 1996, dans des circonstances toutefois différentes, et le grand Toulon du duo Boudjellal-Laporte en 2014. Les hommes qui l’ont vécu en parlent.

>>L'article est à retrouver ici !

Aura-t-on une immense fête sur le Vieux-port de La Rochelle ?

Mourad Boudjellal analyse cette finale pour RMC !

L'ambiance monte rue Princesse à Paris, appelée aussi la rue de la Soif... Allez savoir pourquoi !

Toulouse en tunique noire, les Maritimes en blanc

Doumayrou de retour, Vito reste sur le banc

On ne change pas une équipe qui gagne. Ou si peu. Vainqueurs du Racing 92 en demi-finale à Lille la semaine dernière (19-6), les Rochelais ont quasiment reconduit leur équipe pour ce soir. Un seul changement est apporté au quinze de départ: il s’agit du retour de Geoffrey Doumayrou. Forfait en demie à cause d’une commotion récoltée lors de la 26e et dernière journée à Clermont, le futur Montpelliérain va être titularisé au centre.

Il pousse le jeune Jules Favre, très bon face au Racing, sur le banc des remplaçants, qui sera composé de cinq avants et trois trois-quarts (Le Bail et Plisson accompagnent Favre, Sweetnam sortant du groupe).

Sinon, le staff rochelais a gardé sa troisième ligne Liebenberg-Alldritt-Gourdon et maintenu l’ancien All Black Victor Vito dans le rôle d’impact player. Comme à l’accoutumée, Romain Sazy sera le capitaine.

Et voici la compo des Maritimes !

Wardi, Bosch, Atonio – Sazy, Skelton – Liebenberg, Alldritt, Gourdon – Kerr Barlow, West – Retière, Doumayrou, Rhule, Leyds – Dulin

Remplaçants: Lagrange, Priso, Lavault, Vito, Le Bail, Plisson, Favre, Joly.

Ramos en 10, les Arnold titulaires, Kaino sur le banc...

Ce n’est pas du luxe pour l’effectif toulousain, soumis à de grandes cadences depuis des semaines: le deuxième ligne australien Richie Arnold, touché en début de match (déchirure ischio-jambiers) en finale de Coupe d’Europe et absent depuis, est de retour dans le quinze de départ rouge et noir. Il formera l’attelage avec son frère Rory.

C’est un renfort de poids (et de hauteur, avec leurs 2,08m!) pour le pack toulousain. Du coup, cela pousse le Néo-Zélandais Jerome Kaino sur le banc, pour ce qui sera le dernier match de l’immense carrière de l’ancien All Black. L’effectif voit aussi le retour de Dorian Aldegheri en tant que remplaçant, préféré à David Ainu’u et celui de Joe Tekori, remis, à la place du jeune Yannick Youyoutte. Contrairement aux Rochelais, les Toulousains ont prévu six avants remplaçants, pour deux trois quarts.

Derrière, comme prévu, c’est Thomas Ramos qui va palier le forfait de Romain Ntamack à l’ouverture. La surprise du staff vient de la titularisation de Cheslin Kolbe au poste d’arrière, où il évoluait lors du titre de champion de France 2019. Il est préféré à Maxime Médard, qui lui sera sur le banc. L’Argentin Juan Cruz Mallia, auteur de l’unique essai du Stade Toulousain en finale de Coupe d’Europe, jouera à l’aile.

La compo toulousaine !

Baille, Marchand, Faumuina – Ro. Arnold, Ri. Arnold – Cros, Tolofua, Elstadt – Dupont, Ramos – Lebel, Akhi, Chocobares, Mallia – Kolbe.

Les supporters de La Rochelle se rapprochent du stade de France !

Le Président toulousain participe à la finale avec les supporters

Qui va remporter ces petites breloques ?

Toulouse-La Rochelle, coup d'envoi de la finale à 20h45 !

Le Stade Toulousain et le Stade Rochelais se retrouvent en finale du Top 14 ce soir (coup d'envoi à 20 h 45). Les deux formations ont maîtrisé leur sujet en terminant respectivement première et deuxième de la saison régulière. C'est aussi la revanche de la Coupe d'Europe remportée par Toulouse !

Baptiste Duguine Journaliste RMC Sport