RMC Sport

Manchester United-Liverpool: Ronaldo snobe volontairement Carragher à l’échauffement

Lors de l’échauffement avant le choc entre Manchester United et Liverpool, Cristiano Ronaldo a salué les anciennes gloires des Red Devils, Gary Neville et Roy Keane, tout en ignorant Jamie Carragher, ex-défenseur des Reds.

Un sacré vent au bord de la pelouse d’Old Trafford. Au cours de l’échauffement des Red Devils ce lundi soir avant la rencontre contre Liverpool, Cristiano Ronaldo profite de la présence de l’équipe de Sky Sports sur la touche pour aller saluer les consultants. Il échange notamment une poignée de main chaleureuse et quelques mots avec Gary Neville et en fait de même avec Roy Keane, qui a droit à une accolade à un sourire avant que le Portugais ne reparte vers ses coéquipiers.

>> suivez le derby Manchester United-Liverpool en direct

Mais entre les deux légendes de Manchester United, Jamie Carragher n’a le droit à rien, si ce n’est un très léger mouvement de tête en guise de salut et un joli snobage. Ce qui amuse d’ailleurs les consultants ainsi que le présentateur, s’adressant à l’ex-défenseur de Liverpool: "Belle conversation avec toi".

Le tacle de Carragher à la direction mancunienne

À noter que Carragher avait récemment critiqué la politique actuelle de Manchester United. "De de Jong à Rabiot, puis Casemiro. Ce sont tous des joueurs différents, avec des qualités et des âges différents. Quel est le plan ici? Quelle est la stratégie? C'est embarrassant, déclarait-il au sujet du mercato. Il faut être patient et faire les choses correctement. Quand vous regardez United, ça rappelle une équipe relégable en Premier League, qui essaye frénétiquement de faire quelques signatures tardives lors du mercato de janvier".

Avant de s’en prendre à la direction: "Il est évident que les Glazer s'en fichent. Leurs amis aux Etats-Unis doivent les regarder et penser 'Wow, quel bon business vous avez-là.' Pour ces gens, United doit être vu comme un club de sport, quelque part en Angleterre, d'où les Glazer tirent des millions chaque année." "Le club se transforme en une blague", concluait-il.

Ronaldo remplaçant

Pour rappel, le quintuple Ballon d’or, toujours en instance de transfert a démarré la rencontre sur le banc, tout comme l’habituel capitaine mancunien Harry Maguire. Il a rapidement pu savourer le premier but de son coéquipier Jadon Sancho par des applaudissements nourris, en attendant peut-être de fouler la pelouse.

JAu